Publié le 13.12.2023 | Texte: Elodie Degavre | Photos: Amber Van Bossel

A+305 Brussels Architecture Prize

Cet article est disponible dans son entièreté dans le numéro A+305 A+305 Brussels Architecture Prize. Commandez votre exemplaire ou abonnez-vous à A+ pour ne manquer aucun numéro !

L’histoire commence lorsqu’un client fidèle de V+ se lance dans une opération immobilière sur les hauteurs du parc Duden. Dans le bas, le terrain est occupé par un manoir, mais, dans sa partie haute, c’est une friche que le client a l’idée de densifier. Après une longue saga juridico-financière, celui-ci jette l’éponge et revend son bien en deux morceaux. La topographie du terrain haut est ingrate, le volume capable autorisé est étroit : il n’en fallait pas plus pour que l’un des fondateurs de V+, entre-temps familiarisé avec le lieu, en tombe amoureux et veuille l’occuper avec sa famille.

De ces péripéties atypiques qui se sont étalées sur plus de dix ans, résulte une maison simplissime, joyeusement bavarde par les récits qu’elle convoque plutôt que par son architecture. Un projet dans lequel vingt ans de pratique architecturale sont mis à profit pour concevoir la maison la plus simple possible. Les explications architecturales se résument d’ailleurs en quelques mots : une pièce, multipliée douze fois. Blocs de terre cuite, bois. Si on a froid : un feu. Si on a chaud : on aère. Pas de système de ventilation coûteux. Pas de produits issus du pétrole ! Pas de mur à coulisse ! Ici, la question de la durabilité est déplacée vers celle de la pérennité : murs massifs, simples grilles de ventilation, pare-vapeur de chaux. Nul besoin d’expertises savantes pour construire ni entretenir la maison. La visiteuse écarquille les yeux : dans le cadre normatif actuel, c’est possible ? Oui, moyennant un peu de ruse, et l’aide d’architectes – Central Ofau, Sophie Dars – et de techniciens fidèles – Bureau Bouw-techniek, SEA, Greisch, Didier Vander Heyden – intéressés par le défi de ne presque rien faire.

S’il n’y a (presque) rien à dire de l’architecture, il y a beaucoup à raconter sur les chemins qu’ont pris les pensées et les matières convergeant vers la maison « Jupiter ». Ici, aucun matériau n’est là par goût, c’est plutôt l’occasion qui fait le larron. D’abord, il y a cette histoire de bloc « snelbouw », matériau basique qu’on écoute comme le conseillait Louis Kahn : « Ask your materials for advice. “What do you want, brick?” And brick says to you, “I like an arch.” » Après avoir interrogé les circuits de production on ne peut plus locaux, on a donc écouté le bloc, dont les dimensions laissées intègres proportionnent tout le reste. En résulte une façade impeccable, qui ne s’offre de frivolités que ce que permettent le matériau et la compétence, répandue et donc très fiable, du maçon. Il y a cette histoire d’arbre, aussi : un hêtre vivait ses vieux jours au parc Duden. L’architecte découvre son avis d’abattage et sa destinée est court-circuitée : après séchage, il revient dans son quartier sous forme de plancher. Enfin, il y a cette histoire de chutes : chutes de marbres, de textiles, trésors découverts grâce aux talents d’enquête dont tous les architectes devraient désormais être dotés. Ces rebuts, devenus rideaux et tablettes, fabriquent d’autres récits encore : marbre noir de l’Empire State Building, onyx laiteux et mystérieux, étoffes exhumées chez Chevalier Masson.

[…]

Architect V+, with Paul Mouchet (Central Ofau) and Sophie Dars (Accattone)
Websitewww.vplus.org
Project Maison Jupiter
Location Forest (Brussels)

Programme An urban house
Procedure Direct commission
Client Famille Decuypere Daems
Landscape architect Plant en Houtgoed

Structural engineering Servais Engineering Architectural
Service engineering Greisch
Building physics Bureau Bouwtechiek
Sustainability  Didier Vander Heyden
Lead contractor  Antoniuk Andrez, Igor Daskalita

Completion August 2022
Total floor area 300 m2
Product/Supplier Sonian Wood Coop (wood made to measure), RVB (faucets)
Budget € 560,000 (excl. VAT and fees)

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.