Publié le 13.12.2023 | Texte: Amélie Poirel | Photos: Michiel De Cleene

Arles, ville du sud de la France, se situe à la croisée de trois microclimats : le parc naturel de la Camargue, celui des Alpilles et la plaine de la Crau. Pourtant, le parc des Ateliers, site industriel à l’abandon au cœur de cette cité, ne présente quant à lui aucune trace de l’influence de ces paysages environnants. Un projet majeur de remodelage de cette zone est amorcé depuis plusieurs années par Arles, ville déjà renommée dans le domaine des arts, puisqu’elle accueille chaque année le festival des Rencontres de la photographie. Ce nouveau centre culturel, Luma Arles, interroge les relations entre art, droits humains et environnement. Le projet paysager du site est réalisé par Bas Smets qui réussit à créer de toutes pièces les conditions nécessaires à l’épanouissement d’un parc verdoyant grâce à une connaissance solide des microclimats régionaux.

A+305 Brussels Architecture Prize

Cet article est disponible dans son entièreté dans le numéro A+305 A+305 Brussels Architecture Prize. Commandez votre exemplaire ou abonnez-vous à A+ pour ne manquer aucun numéro !

Au début, le bureau Bas Smets se confronte à un site au climat quasi désertique. Sans protection contre les fortes chaleurs de l’été et les vents froids de l’hiver, il ne présente qu’une grande plateforme en béton stérile recouvrant l’entièreté du parc des Ateliers. Une situation délicate à résoudre qui, de ce fait, implique une expérimentation. L’intervention consiste à créer un climat futur, c’est-à-dire à accélérer le processus naturel de développement de ce paysage. Les vents provenant du nord sont étudiés pour modéliser le déplacement des sédiments sur le site, qui s’accumuleraient et formeraient une nouvelle topographie fertile au fil du temps. Les concepteurs imaginent comment les plantes pousseraient dans les différentes profondeurs du sol. De la terre est acheminée en grande quantité, des collines sont créées pour protéger du mistral en hiver et créer de l’ombre en été. Quatre-vingt mille espèces végétales – arbres, arbustes, fleurs et graminés – sont plantées. Elles apportent une fraîcheur souhaitable et un climat davantage tempéré et agréable. Le parc se dote également d’un système d’irrigation qui puise sa source dans un canal voisin. Un étang, alimenté par ce canal, sert de bassin de rétention et contribue au confort estival grâce au rafraîchissement engendré par l’évapotranspiration. Ces ajouts paysagers entraînent un changement des conditions climatiques, comme la température, l’humidité, le vent et permettent à la végétation de conquérir le site.

[…]

Landscape architect Bureau Bas Smets
Website www.bassmets.be
Project name Arles Luma Parc des Ateliers
Location Arles, France

Programme Transformation of an industrial site into a public park
Procedure Private commission

Client SCI Ateliers d’Arles immobilier, AREA
Completion June 2021

Total floor area 66,250 m2
Product/Supplier Vande Moortel (clay pavers)
Budget € 12,000,000 (excl. VAT and fees)

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.