Édito

Lisa De Visscher - Rédactrice en chef

De toute évidence, ce ne sont pas les prix d’architecture qui manquent. Avec la régularité d’un coucou suisse, nombre de villes, entreprises ou organisations professionnelles mettent à l’honneur des bâtiments ou des architectes. Et à juste titre, parce qu’on ne parle jamais assez d’architecture ! Cependant, un prix d’architecture est bien plus qu’une simple cérémonie de remise de prix. C’est ce que démontre une fois encore le Brussels Architecture Prize, une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale organisée par A+ en coproduction avec Urban. La première édition de 2021, qui fut couronnée de succès, a d’emblée tracé la voie de cette nouvelle édition. En effet, au-delà de distribuer des récompenses, ce prix ambitionne de questionner. Il constitue un moyen d’étudier par le prisme de l’espace bâti les urgences sociétales qui sont aujourd’hui en jeu. Parce que les architectes et les urbanistes sont au cœur de la société. Qu’il s’agisse d’habitat à prix abordable, de construction durable, de transition climatique, d’économie circulaire ou d’espace public de qualité offrant suffisamment de place aux piétons et aux cyclistes, tout est question d’espace. La vision de l’architecte sur ces urgences a un grand impact sur le visage d’une ville. Et lorsque tout cela est précédé en amont de demandes responsables et de qualité de la part des commanditaires ainsi que d’une politique architecturale progressive et novatrice, on s’envole vers des sommets !

À cet égard, Bruxelles, en sa qualité de plus grande ville du pays et de capitale de l’Europe, de ville d’accueil et de creuset multiculturel, doit tenir un rôle d’exemple. Elle possède également tous les atouts pour y parvenir : une position économique intéressante, de nombreux maîtres d’ouvrage publics et privés, et la présence d’un grand groupe d’architectes talentueux. Cela se traduit par une production architecturale impressionnante, ce qui n’a pas échappé au jury international du Brussels Architecture Prize. « Je suis impressionnée par la quantité, la qualité et la diversité des projets remis », a déclaré l’architecte danoise Dorte Mandrup, présidente du jury. Les projets nominés pour ce prix démontrent une fois de plus que les architectes n’éludent pas les thématiques épineuses et ne reculent pas devant les situations urbanistiques complexes, l’hyperdensité, les méthodes de construction alternatives et les processus participatifs inclusifs. Les conditions spatiales difficiles et en constante évolution propres à Bruxelles font de la ville un laboratoire où l’expérimentation – pour autant qu’on lui donne de l’oxygène – peut devenir le modèle à suivre pour la construction de demain, constituant ainsi un vivier pour la prochaine génération d’architectes.

Ce prix met à l’honneur des projets dans quatre catégories : espace public, petite intervention, grande intervention et « extra muros », où des bureaux bruxellois présentent des travaux réalisés en dehors des frontières régionales. Dans chacune de ces catégories, le jury a choisi un lauréat ou une lauréate, mais c’est la production dans son ensemble – à savoir les 24 projets nominés – qui constitue le corps du Brussels Architecture Prize. Pendant six semaines, une exposition à la galerie Ravenstein a donné un aperçu de ces projets. Par une série de visites guidées, tous ces projets ont été présentés au grand public. Lors de quatre débats organisés en collaboration avec le CIVA, les thématiques sociétales contenues dans les projets nominés ont été commentées par leurs auteurs, en faisant le lien avec la politique. Le « Promising Young Architect Award » encourage les jeunes talents prometteurs. Le « Lifetime Achievement Award », quant à lui, souligne l’importance d’une série de personnes qui, pendant leur longue et riche carrière, ont contribué de manière substantielle à la qualité architecturale de l’espace bâti de notre capitale.
La remise des prix du 12 décembre est la cerise sur le gâteau. Au-delà de célébrer de manière festive une impressionnante production architecturale, elle lui donne également une visibilité qui dépasse les frontières de la discipline.

À titre personnel, cet événement me tient particulièrement à cœur. Il marque l’aboutissement de neuf magnifiques années où, en tant que rédactrice en chef et directrice artistique d’A+, j’ai découvert avec une admiration croissante la fabuleuse production de dizaines d’architectes et urbanistes, en ayant le privilège de publier des articles, de débattre et d’organiser des expositions à leur sujet. Je me souviendrai toujours avec plaisir et fierté de ces neuf années fructueuses. Je tiens ici à remercier l’ensemble des architectes, lecteurs, partenaires culturels, maîtres architectes, instances subsidiantes, sponsors, annonceurs – bref, tous les acteurs et actrices de la culture architecturale belge – pour la richesse de la collaboration inspirante et enthousiasmante que nous avons eue. J’adresse également un remerciement tout spécial à l’équipe d’A+ pour les années que nous avons partagées, pour le meilleur et pour le pire : les délais, les « charrettes », les discussions passionnantes et les débats animés, et bien sûr les nombreuses petites fêtes après les conférences, lancements de livres ou vernissages. Grâce à vous, la réussite a toujours été au rendez-vous. Sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible. Merci du fond du cœur !

Sommaire

ÉDITO
Lisa De Visscher

PRÉFACE
Ans Persoons
Bety Waknine

MAJOR INTERVENTION
URA Yves Malisse Kiki Verbeeck, BTL crèche & école primaire, Laeken [Winner] Christophe Van Gerrewey
51N4E, tour Victoria, Saint-Josse-ten-Noode Veronique Patteeuw
Agwa, ESP Karreveld, Molenbeek-Saint-Jean Pierre Chabard
DDS+ – &bogdan, NovaCity I, Anderlecht Gideon Boie
Générale, Brasserie de la Senne, Bruxelles François Gena
Geurst & Schulze – Java, GRAB Schaerbeek Arnaud De Sutter

RAPPORT DU JURY
Générosité et abondance Lisa De Visscher

PUBLIC SPACE
Générale, parc des Brigittines, Bruxelles [Winner] Pieter T’Jonck
BOB361, Intertwining Urban Ecology, Ixelles Tim Peeters
BUUR Part of Sweco, rue Neuve, Bruxelles Arnaud De Sutter
Filter Café Filtré, OpenStreets, Molenbeek-Saint-Jean Gideon Boie
Landinzicht, parc Pannenhuis, Laeken Guillaume Vanneste
MSA – Ney & Partners, Ixelles Highline, Ixelles Bart Tritsmans

LIFETIME ACHIEVEMENT
bOb Van Reeth, Olivier Bastin et Chantal Dassonville Pieter T’Jonck

SMALL INTERVENTION
V+, Maison Jupiter, Forest [Winner] Élodie Degavre
Frick-Couplet Carla – Chancel Victoire, Théâtre Océan Nord, Schaerbeek Léone Drapeaud
Hé !, Karper, Molenbeek-Saint-Jean Élodie Degavre
Karbon’, Cygnes, Ixelles Amélie Poirel
Lhoas & Lhoas, Housing Grands Carmes, Bruxelles Eloïse Perrillon
Vers.a, VDB, Ixelles Tim Peeters

PROMISING YOUNG ARCHITECT
Laura Muyldermans Jolien Naeyaert

EXTRA MUROS
Bureau Bas Smets, Luma parc des Ateliers, Arles (F) [Winner] Amélie Poirel
&bogdan, Bijgaardehof, Gand Pieter T’Jonck
AAC – A2O, KABO, Beringen Pieter T’Jonck
Label, Love pt. II, Loverval Carla Frick-Cloupet
NoA, Het Steen, Anvers Pieter T’Jonck
Office KGDVS – Richard Venlet, crematorium, Ostende Christophe Van Gerrewey

INTERVIEW
Dorte Mandrup Lisa De Visscher

Awards par Conrad Willems Louis De Mey

LISTE DES PROJETS
Candidatures soumises

JURY
Membres du jury

Abonnez-vous à partir de 59€ par an !

Vous recevez 4 numéros classiques et 1 hors-série

Je m'abonne

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.