Regard sur l'architecture

publié le 02.07.2014 | texte Shendy Gardin

Een (in)kijk op architectuur_cover_A+249

“Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours.” Cette célèbre citation est attribuée à Napoléon. Dans ‘The Images of Architects’, l’architecte suisse Valerio Olgiati s’est lancé à la recherche des racines de l’architecture contemporaine. L’ouvrage est publié dans le sillage de l’exposition organisée par l’auteur en 2012 à la biennale d’architecture ‘Common Ground’, à Venise. Pour l’occasion, Valerio Olgiati avait demandé à 44 starchitectes de sélectionner une dizaine d’images de leur ‘musée imaginaire’, illustrant particulièrement la philosophie de leur pratique. Où puisent-ils leur inspiration? Quelles icônes influencent leur travail? Quel idéal poursuivent-ils?

En dehors de la préface, d’une courte biographie et des sources citées en fin d’ouvrage, les 335 pages ne contiennent que des images, à raison d’une par page. Photographies, dessins, collages et peintures sont ramenés à des pictogrammes qui créent une ‘sneak preview’, un aperçu condensé de l’univers de ces architectes. Mais ‘lire’ un livre composé à 95% d’images? On ne le lit pas tout simplement. L’absence de textes permet au ‘lecteur’ de regarder l’image sans préjugés et de l’interpréter à sa guise.

Les archives photographiques font donc principalement office d’instrument d’observation et d’analyse. Que signifie l’image en soi? Qu’est-ce qui relie les différents pictogrammes entre eux et, par conséquent, que nous racontent-ils sur l’architecture contemporaine? Des sujets très variés sont abordés: Junya Ishigami est subjugué par la poussière d’étoiles, Sou Fujimoto place des vues de ville face à la beauté virginale de la nature, tandis que Jürgen Mayer H. partage sa fascination pour les motifs.

Een (in)kijk op architectuur_pagina_A+249

Certaines sélections ne sont cependant pas vraiment surprenantes – voire un peu prévisible – lorsque l’on garde à l’esprit l’œuvre de l’architecte en question. Par exemple, Robert Venturi et Denise Scott Brown présentent une série de snapshots du Las Vegas des années 1970, Alejandro Aravena semble donner une synthèse prémâchée du canon historico-architectural, et Preston Scott Cohen nous montre dix fois le même pont, sous dix angles différents. La série d’images fait souvent référence aux ‘fondamentaux’ de l’architecture – colonnes, plafonds, escaliers, fenêtres – et se profile presque comme une rétrospective nostalgique. A cet égard, elle s’inscrit dès lors parfaitement dans le thème de l’actuelle biennale d’architecture de Venise, ‘Fundamentals’. ‘The Images of Architects’ nourrit l’ambition de cartographier, par des images, les origines de l’architecture contemporaine. L’ouvrage ne parvient toutefois pas à donner une image ‘universelle’ complète. Il questionne, sans apporter de réponse; il incite à s’interroger sur le sens de l’image et sur la manière dont ces instantanés peuvent susciter de nouvelles idées.

 

The Images of Architects
Valerio Olgiati
Quart Verlag, Luzern, 2013
isbn 978-3-03761-069-5
www.quart.ch

Abonnez-vous à notre newsletter