Publié le 20.06.2023 | Photos: Stûv

Stûv, l’expert belge du chauffage individuel au bois et aux pellets, fête ses 40 ans : avec plus de 150.000 poêles et inserts produits au long de cette période, le groupe namurois figure aujourd’hui parmi les leaders mondiaux du secteur. En s’appuyant sur son sens de l’innovation, il aide à construire un avenir durable. Son nouveau fleuron, le poêle à pellets Stûv P-20S, le démontre avec brio.

Cela n’existait pas, il a fallu l’inventer

L’histoire a commencé par un constat au début des années 80, se souvient Gérard Pitance, designer industriel et fondateur de l’entreprise: “Après avoir vécu coup sur coup le choc pétrolier et plusieurs marées noires comme celle de l’Amoco Cadiz, je ne pouvais pas accepter l’idée de chauffer ma future maison au gaz ou au mazout. Surtout que nous avions autour de nous un combustible naturel: le bois. Mais en explorant les solutions disponibles, j’ai rapidement compris que ce que je voulais n’existait pas. Alors, j’ai décidé de le créer“. Ce premier poêle à bois lui vaut compliments et marques d’intérêt de ses amis, de ses visiteurs, de ses contacts. Le message est clair: il y a une demande du marché. Pour s’y introduire, la jeune pousse namuroise choisit un nom approprié aux deux côtés de la frontière linguistique. Stûv rappelle le mot flamand “stoof” (prononcé “stuuf” en patois) et le wallon “stouve“: tous deux veulent dire “poêle”.

La proximité permet de “coller” aux désirs des utilisateurs

Aujourd’hui, l’entreprise possède trois sites de production en Belgique: à Bois-de-Villers, à Thuin et enfin à Floreffe où se situe notamment le pôle R&D. Stûv conçoit, fabrique et commercialise des solutions de chauffage individuel au bois et aux pellets: poêles et inserts. Avec une approche constante: “La qualité, le design et les performances de nos produits sont des priorités essentielles, explique Jean-François Sidler, CEO de Stûv. Même chose pour le service après-vente. Nous profitons de notre ancrage local: nous sommes une société belge basée en Belgique. Nous connaissons la situation climatique et économique du pays, les besoins et les attentes de la population tant du Nord que du Sud. Nous bénéficions en outre d’un contact direct avec nos plus de 500 revendeurs ou, au travers de nos Stûv Houses, avec les utilisateurs. Cette proximité nous a assuré une grande flexibilité d’approvisionnement même pendant la pandémie ou la guerre en Ukraine, ce qui nous a permis de gagner des parts de marché. Grâce à elle, nous pouvons aussi adapter nos produits à la demande, personnaliser la solution en termes de taille, de modèle, de design… “.

Une entreprise à la conquête du monde

Dès sa fondation voici 40 ans, le succès de Stûv a été au rendez-vous. De cinq personnes à ses débuts, l’entreprise est passée à 50 puis à 100 salariés. Aujourd’hui, elle en compte 140. Et une dizaine de positions supplémentaires devraient se créer au cours des prochains mois pour faire face à l’accroissement de la demande. En Belgique et à l’étranger. “Nous exportons vers plus de 15 pays, précise Jean-François Sidler. Essentiellement en Europe, mais le succès sur le marché nord-américain nous a conduits à ouvrir un bureau, puis une usine d’assemblage au Canada. D’autres développements sont à l’étude pour l’avenir. Ainsi, la popularité croissante de nos produits en Australie pourrait nous amener à y créer une filiale“.

Les chiffres sont au vert

Confrontés aux fortes augmentations des prix de l’énergie enregistrés ces dernières années, les consommateurs se sont réintéressés à un combustible que nous possédons en grandes quantités autour de nous. Le chiffre d’affaires de Stûv a progressé de 30% en 2022. Pour 2023, les prévisions tablent sur une croissance de 15% qui permettrait d’atteindre un CA de 40 millions d’euros. “En Belgique, les forêts sont gérées de façon durable, souligne Jean-François Sidler. Le bois constitue une vraie source d’énergie locale et renouvelable. Avec un atout de taille: les émissions de CO2 et de particules fines de nos poêles à bois et à pellets sont nettement inférieures à celles des systèmes de chauffage existants. Qu’ils fonctionnent au gaz, au mazout ou à l’électricité. On ne le dit pas assez souvent: le bois est aujourd’hui la principale source d’énergie renouvelable en Europe, loin devant l’énergie solaire et éolienne“.

Innover pour le confort et la durabilité

Gérard Pitance, le fondateur de Stûv, abonde dans ce sens: “Depuis le début, nos efforts ont porté sur une optimisation de la combustion en même temps que sur une réduction constante des émissions. Voyez l’un des derniers fruits de nos innovations, le poêle à pellets P20-S. Il génère des émissions de CO2 et de particules fines proches de zéro. En fait, il surpasse les attentes de la norme européenne ECODesign 2022. Ce résultat s’avère essentiel: l’appareil est plus qu’une réussite sur le plan de l’esthétisme et du confort. La flamme qui illumine le salon en est un aspect. La haute performance de chauffage en est un autre. Le respect total de notre environnement qui en résulte en est un troisième. Hier comme aujourd’hui et comme demain, Stûv est portée par cette volonté d’innover sur le plan technologique en s’inscrivant dans une approche durable“.

Stûv a aussi été publié dans la brochure de Wallonie Design (p.14-15).

www.stuv.be

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.