Publié le 17.04.2024 | Texte: Eline Dehullu - Responsable Publication | Photos: Lola Pertsowsky

Pas moins de deux jeunes bureaux d’architec­ture bruxellois prendront part à la 60e Biennale d’art contemporain de Venise, qui se déroule­ra du 20 avril au 24 novembre 2024. Bureau Nord, avec les architectes Valentin Bollaert et Pauline Fockedey, fait partie du collectif Petti­coat Government que la Fédération Wallonie-Bruxelles a désigné comme curateur de l’ex­position au pavillon belge. Quant au collectif Every Island, il s’occupera du pavillon luxem­bourgeois. (*)

Cette année, le thème général de la Biennale est « Foreigners Everywhere ». Voici ce qu’en dit le commissaire Adriano Pedrosa : « First of all, whe­rever you go and wherever you are, you will always encounter foreigners – they/we are everywhere. Secondly, no matter where you find yourself, you are always, truly, and deep down inside, a forei­gner » (Trad. libre : Pour commencer, où qu’on se trouve et où qu’on aille, on rencontrera toujours des étrangers – ils sont/nous sommes partout. Ensuite, où que l’on soit, on est toujours, vérita­blement et foncièrement un étranger).

L’équipe de Petticoat Government, qui a ima­giné un projet collectif transdisciplinaire pour le pavillon belge dans les Giardini, se compose du duo d’artistes Simona Denicolai et Ivo Provoost, de la commissaire Antoinette Jattiot, de Bureau Nord, et des graphistes et cartographes de Spe­culoos (Sophie Boiron et Pierre Huyghebaert). Leur projet part du mythe paneuropéen du géant. Les géants font partie de très anciennes tradi­tions en Belgique, plus particulièrement dans la région limitrophe de la frontière franco-belge, ainsi qu’en Catalogne en Espagne et dans le sud de l’Italie. Dans ces régions, diverses associations et confréries veillent sur les géants et géantes qui font partie de leur folklore. Petticoat Government emmène ces géants dans un périple épique : ils leur font quitter leur région natale pour qu’ils se re­joignent en chemin, traversent ensemble les Alpes et s’établissent à Venise le temps de la Biennale d’art, avant de repartir vers le nord.

Les géants racontent le récit authentique de leur histoire locale, de leur région d’origine, des traditions païennes et des croyances populaires qu’on y trouve. Même s’ils viennent des différents points cardinaux, lors de leur voyage festif et folk­lorique ils dépasseront leur spécificités et particu­larités intrinsèques : subtilement et de manière ludique, les géants remettent en question leurs propres traditions, icônes, coutumes et routines. Qu’est-ce qui nous est propre ? Qu’avons-nous de commun avec l’autre ? Qu’est-ce qui nous relie ? Ils nous montrent qu’il y a plusieurs réalités, et qu’elles peuvent coexister. Leur périple touche ainsi à des thèmes universels tels que le sens ci­vique, l’identité, l’inclusion et la solidarité.

Le voyage des géants constitue en soi un nou­veau récit qui se dévoile chapitre par chapitre, une étape après l’autre. Le pavillon belge à Venise n’est qu’une escale. Aucun produit fini ne sera montré à la Biennale, ce qui n’est pas courant. Après leur séjour au pavillon, les géants repartiront vers le nord, faisant une halte au Frac à Dunkerque et au musée BPS22 à Charleroi.

Le pavillon luxembourgeois de la Biennale d’art sera investi par « A Comparative Dialogue Act », un projet collectif du commissaire Joel Valabrega, en collaboration avec l’artiste luxembourgeoise Andrea Mancini et les architectes d’Every Island à Bruxelles. Ils lanceront un laboratoire ouvert remettant en question l’idée classique de la pa­ternité artistique individuelle et repoussant les frontières de la créativité collective. Plusieurs artistes et performers seront invités au pavillon luxembourgeois pour créer ensemble un paysage sonore composé d’une vaste palette de sons allant de la musique expérimentale au spoken word.

* Bureau Nord et Every Island ont tous deux fait partie du cycle d’expositions et de conférences Across organisé par A+, qui offre une plate-forme à de jeunes bureaux d’architecture belges. Bureau Nord en 2020 et Every Island en 2023.

A+307 Mixing & Stacking

Découvrez plus dans A+ 307 Mixing & Stacking Building for culture. Commandez votre exemplaire ou abonnez-vous à A+ pour ne manquer aucun numéro !

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.