nominé énergie logement individuel - Habitation avec pratique

Studio TEC
publié le 28.01.2014 | texte Thomas Martin
© Bert Vandael
© Bert Vandael
© Bert Vandael
© Bert Vandael

Cette façade d’allure simple, en acier corten – qui change de la brique et qui représente une bonne alternative au bois – dissimule un programme hautement technologique. La batterie de mesures techniques est impressionnante: photovoltaïque, chauffe-eau solaire, chauffage par le sol avec chaudière à condensation au gaz et thermostats programmés par pièce, système de ventilation à bilan avec by-pass.
Cette étroite maison comprend une ossature en bois, des murs de 42 cm d’épaisseur dont 31,5 d’isolant, et pas moins de 7 demi niveaux. Des fenêtres judicieusement placées amènent la lumière naturelle dans tous les espaces fonctionnels. La façade latérale rectangulaire, pourvue d’une terrasse, est orientée au sud-ouest. Située en retrait de 7 mètres par rapport à la limite de la parcelle, la maison bénéficie massivement des apports solaires passifs. Une porte intérieure passive entre le garage et l’espace professionnel/buanderie limite également les déperditions de chaleur. Le coefficient total de transfert de chaleur de 0,092 W/K.m2 de plancher n’est égalé par aucun autre projet de cette catégorie. Quant à son niveau E (de 4), seule l’habitation Wijnendale de denc!-studio arrive à faire mieux.

download pdf
Studio TEC
Houthalen | 2014
A+245
pages 37

Vous pourriez aussi être intéressé par

    Belvédère des Coteaux de la Citadelle de Liège

    En porte-à-faux, la plate-forme triangulaire de 60 m² culmine sur le versant sud des Coteaux de la Citadelle. Le belvédère, imaginé par le bureau d’études paysage du Service de l’Aménagement des espaces publics de la Ville de Liège, a été conçu et réalisé par le Bureau d’études Greisch. Il fait partie du réaménagement complet des [...]

    lees meer

    Porte-à-faux

    Quatre ouvrages architecturaux récents
ou en cours de réalisation montrent des résolutions particulières à la réalisation de porte-à-faux, pour des programmes et avec des matériaux différents. Cet auvent carré en béton, réalisé dans le cadre d’un contrat de quartier pour un jardin récréatif à Molenbeek-Saint-Jean, se compose d’une grille octogonale de poutres. Les poutres aux côtés ont un très grand moment sur appui. Ces moments coïncident avec le moment d’une poutre en porte-à-faux de 9 m soumise à la même charge. Les poutres centrales de l’auvent ont quant à elles un grand moment en travée, comparable à celui d’une poutre avec une portée de 18 mètres.

    lees meer

    Luifel

    Er breidt zich langzaam maar zeker een witte pixelwolk uit over het land. Een ludieke studie van de openbare ruimte, BXL 100, (> A+213) resulteert sinds 2011 in een aantal ingrepen in de openbare ruimte. Ze duiken op in het Brusselse Sint-Gillis en worden ontwikkeld in het Gentse Ledeberg. In Mechelen siert een luifel sinds kort het nieuw aangelegde Pasbrugplein.

    lees meer
© Bert Vandael
© Bert Vandael
© Bert Vandael
© Bert Vandael

enregistrez-vous à notre newsletter