nominé architecture logement collectif - W 012 gewad

atelier vens vanbelle
publié le 28.01.2014 | texte Jürgen Vandewalle
© Tim Van de Velde
© Tim Van de Velde
© Tim Van de Velde
© Tim Van de Velde

En ville, les appartements sont souvent bâtis selon le même schéma, avec un hall d’entrée côté rue et des portes d’accès sur un palier. L’atelier vens vanbelle a rompu avec cette tradition d’espaces contrôlés et a déployé quatre appartements autour ‘d’une cour intérieure à l’italienne’. Chaque appartement jouit d’une entrée depuis ce patio, comporte de deux à trois niveaux et donne à la fois sur la rue, le patio et la cour arrière, procurant ainsi ‘un sentiment de maison’, même au centre de Gand. Le patio génère un jeu d’interaction sociale, les habitants se rencontrant dehors ou se voyant passer de temps à autre derrière une fenêtre. La place centrale devient un lieu de contrôle social, un lieu protégé, éclairé par la lumière du soleil grâce à un grand miroir réfléchissant en aluminium poli. La dynamique de ce puzzle complexe et l’enthousiasme juvénile qui a présidé à sa naissance ont été appréciés par le jury qui considère ce ‘cluster’ d’appartements citadins comme un modèle d’habitat vivant.

download pdf
atelier vens vanbelle
Gand | 2014
A+245
pages 48

Vous pourriez aussi être intéressé par

    Porte-à-faux

    Quatre ouvrages architecturaux récents
ou en cours de réalisation montrent des résolutions particulières à la réalisation de porte-à-faux, pour des programmes et avec des matériaux différents. Cet auvent carré en béton, réalisé dans le cadre d’un contrat de quartier pour un jardin récréatif à Molenbeek-Saint-Jean, se compose d’une grille octogonale de poutres. Les poutres aux côtés ont un très grand moment sur appui. Ces moments coïncident avec le moment d’une poutre en porte-à-faux de 9 m soumise à la même charge. Les poutres centrales de l’auvent ont quant à elles un grand moment en travée, comparable à celui d’une poutre avec une portée de 18 mètres.

    lees meer

    Belvédère des Coteaux de la Citadelle de Liège

    En porte-à-faux, la plate-forme triangulaire de 60 m² culmine sur le versant sud des Coteaux de la Citadelle. Le belvédère, imaginé par le bureau d’études paysage du Service de l’Aménagement des espaces publics de la Ville de Liège, a été conçu et réalisé par le Bureau d’études Greisch. Il fait partie du réaménagement complet des [...]

    lees meer

    Luifel

    Er breidt zich langzaam maar zeker een witte pixelwolk uit over het land. Een ludieke studie van de openbare ruimte, BXL 100, (> A+213) resulteert sinds 2011 in een aantal ingrepen in de openbare ruimte. Ze duiken op in het Brusselse Sint-Gillis en worden ontwikkeld in het Gentse Ledeberg. In Mechelen siert een luifel sinds kort het nieuw aangelegde Pasbrugplein.

    lees meer
© Tim Van de Velde
© Tim Van de Velde
© Tim Van de Velde
© Tim Van de Velde

enregistrez-vous à notre newsletter