nominé architecture logement individuel - Office 39: Villa, Buggenhout

OFFICE KGDVS
publié le 28.01.2014 | texte Jürgen Vandewalle
© Bas Princen
© Bas Princen
© Bas Princen
© Bas Princen

L’architecture selon OFFICE KGDVS est une quête d’expérience directe de contexte et d’espace. La villa de Buggenhout, basée sur deux niveaux de perception différents qui placent chacun l’habitant dans une position particulière par rapport à l’environnement, en constitue un modèle exemplaire. Au rez-de-chaussée, ceint d’une clôture en métal, se trouve une ‘maison extérieure’ dont le jardin, devenu pièce supplémentaire, fait intégralement partie. La limite entre l’intérieur et l’extérieur s’estompe en une ligne très fine. Au-dessus de ce rez, se positionne une ‘maison intérieure’ fermée; ici, on ne se retrouve pas au milieu de l’environnement mais on a une vue sur celui-ci à partir d’un ensemble de pièces plus closes. Comme les fenêtres coulissantes de la même hauteur que les pièces ont été placées contre la façade et non en elle, elles n’entravent pas ce que la vue a d’impressionnant. Les détails sont mis à contribution pour étayer la relation entre l’habitant et l’environnement. Avec des vues orientées vers le paysage ouvert entre les habitations voisines et une clôture en retrait par rapport aux limites de la parcelle, cette villa s’affirme comme véritablement ‘indépendante’.

download pdf
OFFICE KGDVS
Buggenhout | 2014
A+245
pages 36

Vous pourriez aussi être intéressé par

    Belvédère des Coteaux de la Citadelle de Liège

    En porte-à-faux, la plate-forme triangulaire de 60 m² culmine sur le versant sud des Coteaux de la Citadelle. Le belvédère, imaginé par le bureau d’études paysage du Service de l’Aménagement des espaces publics de la Ville de Liège, a été conçu et réalisé par le Bureau d’études Greisch. Il fait partie du réaménagement complet des [...]

    lees meer

    Porte-à-faux

    Quatre ouvrages architecturaux récents
ou en cours de réalisation montrent des résolutions particulières à la réalisation de porte-à-faux, pour des programmes et avec des matériaux différents. Cet auvent carré en béton, réalisé dans le cadre d’un contrat de quartier pour un jardin récréatif à Molenbeek-Saint-Jean, se compose d’une grille octogonale de poutres. Les poutres aux côtés ont un très grand moment sur appui. Ces moments coïncident avec le moment d’une poutre en porte-à-faux de 9 m soumise à la même charge. Les poutres centrales de l’auvent ont quant à elles un grand moment en travée, comparable à celui d’une poutre avec une portée de 18 mètres.

    lees meer

    Luifel

    Er breidt zich langzaam maar zeker een witte pixelwolk uit over het land. Een ludieke studie van de openbare ruimte, BXL 100, (> A+213) resulteert sinds 2011 in een aantal ingrepen in de openbare ruimte. Ze duiken op in het Brusselse Sint-Gillis en worden ontwikkeld in het Gentse Ledeberg. In Mechelen siert een luifel sinds kort het nieuw aangelegde Pasbrugplein.

    lees meer
© Bas Princen
© Bas Princen
© Bas Princen
© Bas Princen

enregistrez-vous à notre newsletter