logements Dupont et Dupond

Matador
publié le 14.06.2013 | texte Géraldine Michat logement collectif
© Marie-Françoise Plissart
© Rino Noviello
© Rino Noviello

Situées à  l’arrière de la gare du Nord, deux parcelles d’angle relativement similaires ont fait l’objet d’un appel d’offres, lancé en 2001 dans le cadre d’un contrat de quartier. Portes d’entrée à  la rénovation de ce quartier de Schaerbeek, ces deux angles d’îlots de la rue Dupont présentent des orientations, formes et topographies très proches.
Matador y a construit deux immeubles de logement social, en décidant de prendre en compte et de préserver les qualités d’ensoleillement d’une petite cour voisine de l’une des parcelles. L’approche s’est centrée sur une typologie en creux vers l’espace public, que les architectes ont décliné selon les nuances de chacune des parcelles.
Il s’agissait de trouver un équilibre entre ouvertures et repli, la percée vers l’intérieur d’îlot étant exclue. Les deux blocs monolithiques comptent chacun deux appartements, l’un en duplex, l’autre en triplex, se dépliant autour de terrasses. Celles-ci bénéficient d’une double et d’une triple hauteur, offrant un apport important de lumière. Ces logements compacts jouissent également de baies jouant avec la verticalité rue Dupont et de fenàªtres abritée derrière des moucharabiehs, qui consolident par ailleurs les angles de la rue.

download pdf
Matador
Schaerbeek | 2013
A+241
pages 40-41

Vous pourriez aussi être intéressé par

    Luifel

    Er breidt zich langzaam maar zeker een witte pixelwolk uit over het land. Een ludieke studie van de openbare ruimte, BXL 100, (> A+213) resulteert sinds 2011 in een aantal ingrepen in de openbare ruimte. Ze duiken op in het Brusselse Sint-Gillis en worden ontwikkeld in het Gentse Ledeberg. In Mechelen siert een luifel sinds kort het nieuw aangelegde Pasbrugplein.

    lees meer

    Belvédère des Coteaux de la Citadelle de Liège

    En porte-à-faux, la plate-forme triangulaire de 60 m² culmine sur le versant sud des Coteaux de la Citadelle. Le belvédère, imaginé par le bureau d’études paysage du Service de l’Aménagement des espaces publics de la Ville de Liège, a été conçu et réalisé par le Bureau d’études Greisch. Il fait partie du réaménagement complet des [...]

    lees meer

    Porte-à-faux

    Quatre ouvrages architecturaux récents
ou en cours de réalisation montrent des résolutions particulières à la réalisation de porte-à-faux, pour des programmes et avec des matériaux différents. Cet auvent carré en béton, réalisé dans le cadre d’un contrat de quartier pour un jardin récréatif à Molenbeek-Saint-Jean, se compose d’une grille octogonale de poutres. Les poutres aux côtés ont un très grand moment sur appui. Ces moments coïncident avec le moment d’une poutre en porte-à-faux de 9 m soumise à la même charge. Les poutres centrales de l’auvent ont quant à elles un grand moment en travée, comparable à celui d’une poutre avec une portée de 18 mètres.

    lees meer
© Marie-Françoise Plissart
© Rino Noviello
© Rino Noviello

Abonnez-vous à notre newsletter